Actualités

//Session unique du CST/CNS-Mais au titre de l’année 2017

Session unique du CST/CNS-Mais au titre de l’année 2017

En vue de poursuivre la diffusion des technologies générées sur la base des projets de recherche mis en œuvre par les chercheurs du Système National de Recherche Agricole (SNRA) d’une part et l’évolution du Centre National de Spécialisation sur le Maïs (CNS-Maïs) vers un Centre Régional d’Excellence sur le maïs, d’autre part, le Gouvernement du Bénin a négocié et obtenu le Financement additionnel du Projet de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO).

Suite à la décision prise en 2014 par le Comité Régional de Pilotage du Programme de Productivité Agricole en, Afrique de l’Ouest, relative à l’ouverture des Conseils Scientifiques et Techniques de tous les pays aux compétences des institutions de la sous-région, le Directeur Général de l’INRAB a pris la Décision n°0150/INRAB/DG/DS/DARH/DRF/CNS-M/SA du 05/06/2014, portant modification de la Décision n°0150/INRAB/DG/DS/DRF/DARH/CNS-Maïs/SA du 25/01/2012. Ainsi, le CST/CNS-Maïs est désormais composé de deux (02) scientifiques provenant de l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB), d’un (01) scientifiques provenant de l’Institut National de l’Environnement et de Recherche Agronomique (INERA) du Burkina Faso, de quatre (04) scientifiques provenant de l’Université d’Abomey-calavi (UAC), d’un (01) scientifiques provenant de l’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) de l’Université de Lomé au Togo et d’un (01) scientifique provenant de l’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA) d’Ibadan au Nigeria, pour un total de neuf (09) personnes.

La mise en œuvre de nouveaux projets de recherche-développement pour parfaire les innovations générées au cours de la première phase du PPAAO et lever d’autres contraintes au développement des chaînes de valeurs du maïs est subordonnée à l’approbation du bilan scientifique et technique de la première phase.

Ainsi, du 08 au 13 janvier 2018 s’est tenue à GANNA HOTEL de Grand-Popo au Bénin, la session unique du CST/CNS-Maïs au titre de l’année 2017 pour évaluer le bilan scientifique et technique global du Centre National de Spécialisation sur le Maïs (CNS-Maïs) exercice 2011-2016 et les rapports finaux d’exécution des huit (08) projets de recherche financés par le CNS-Maïs pour en garantir leur qualité scientifique.

Les travaux ont démarré par deux allocutions. La première allocution, prononcée par Dr ADJANOHOUN Adolphe (Directeur de recherche), Directeur du CNS-Maïs, a été des mots de bienvenue et de remerciements. La seconde, a été prononcée par Dr AHOYO ADJOVI Nestor (Maître de recherche), Directeur Général Adjoint de l’Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB). Il a notamment remercié les membres du CST/CNS-Maïs d’avoir accepté d’assumer cette fonction dont l’importance est déterminante dans le processus de passage du CNS-Maïs vers un Centre Régional d’Excellence sur le Maïs (CRE-Maïs). Il a également expliqué les raisons qui ont justifié que le CST/CNS-Maïs, ouvert aux compétences de la sous-région Ouest africaine et aux institutions internationales de recherche agricole, n’ait pas tenu ses sessions depuis juin 2014. Il a enfin exprimé son souhait de réussite de la présente session unique au titre de l’année 2017 avant de déclarer ouvert les travaux.

A la suite de la cérémonie d’ouverture, le programme de travail, présenté par le Chef de l’Unité de Communication et de Documentation (C/UCD) du CNS-Maïs, a été adopté. Ainsi, au cours de la journée du lundi 08 janvier 2018, les membres du CST/CNS-Maïs ont fait la lecture du Règlement Intérieur du CST/CNS-Maïs dont l’adoption formelle a été faite le 11 janvier 2018. Ils ont ensuite procédé à l’élection du Président du CST/CNS-Maïs, en la personne du Dr MENSAH Guy Apollinaire (Directeur de recherche) du Bénin, et du Vice-Président du CST/CNS-Maïs, en la personne de Dr OUEDRAOGO Souleymane (Maître de recherche) du Burkina Faso. Après le départ des personnalités invitées à la cérémonie d’installation officielle des membres du CST/CNS-Maïs, le Directeur du CNS-Maïs a présenté le bilan scientifique et technique du CNS-Maïs au titre de l’exercice 2011-2016, suivi d’un débat fructueux dont les principaux points sont les suivants : (i) la nécessité d’initier un programme d’amélioration variétale du maïs au CNS-Maïs ; (ii) la nécessité d’intensifier les échanges avec les autres Centres Nationaux de Spécialisation dans le but de conduire des projets conjoints sur le maïs pour lever les contraintes au développement des chaînes de valeur du maïs dans la sous-région Ouest africaine ; (iii) la nécessité de veiller à la publication des articles scientifiques générés par le CNS-Maïs dans des revues scientifiques cotées (éviter les revues pirates) ; (iv) la nécessité de valoriser les résultats de recherche à travers la promotion d’entrepreneurs agroindustriels en vue de contribuer à la création d’emplois.

A la suite des débats le bilan scientifique et technique du CNS-Maïs exercice 2011-2016 a été approuvé à l’unanimité des membres du CST/CNS-Maïs. Les journées du mardi 09 et du mercredi 10 janvier 2018 ont été consacrées à la lecture et à l’évaluation individuelles des rapports techniques finaux d’exécution des projets par les membres du CST/CNS-Maïs. Les trois derniers jours ont été consacrés à la restitution en plénière des observations, des commentaires et des recommandations faits à l’issue des lectures et évaluations individuelles des rapports. Ces observations, commentaires et recommandations ont été validés et intégrés dans les fiches d’évaluation puis annexés aux différents rapports des projets et au présent procès-verbal. Il est important de signaler que les membres du CST/CNS-Maïs ont élaboré et adopté un canevas pour l’évaluation des rapports techniques finaux des projets financés par les CNS-Maïs.

En divers, les membres du CST/CNS-Maïs ont retenu la période du 26 février au 03 mars 2018 pour la session du CST/CNS-Maïs au titre de l’année 2018 devant évaluer et approuver les projets de recherche à financer par le CNS-Maïs au titre de la phase additionnelle du Projet de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO).

2018-01-15T10:49:19+00:00 janvier 15th, 2018|Actualités|0 commentaire

Laisser un commentaire