Cette thématique est étudiée à travers une thèse de doctorat supportée par le financement MADISA. L’objectif global est de déterminer les déficiences minérales des sols sous plantation du palmier à huile pour l’amélioration du fonctionnement physiologique, de la croissance et de la production de l’arbre dans les zones de production du Sud-Bénin. De janvier à septembre 2019, les activités réalisées se résument à la finalisation de deux articles intitulés « Symptômes de déficiences minérales du palmier à huile sur les types de sol du sud-Bénin » et « Soil Nutrient deficiency mapping in oil palm plantations (Elaeis guineensis Jacq.) of Ouémé and Plateau departments » ont été rédigés et soumis aux co-auteurs pour relecture. Un résumé de communication intitulé « Cartographie de déficience minérale des plantations de palmier à huile (Elaeis guineensis JACQ.) au Sud-Bénin » a été soumis au colloque scientifique de l’INRAB sur le coton et le palmier à huile, prévu pour décembre 2019.

Par ailleurs, au cours de cette période, les éléments minéraux N, P, K, Mg, et Ca ont été déterminés dans les échantillons de folioles pour le diagnostic foliaire. Dans les échantillons de sol, différents paramètres physico-chimiques ont été déterminés. Il s’agit de : pH-Eau, pH-KCl, azote (N), carbone organique (Corg), phosphore assimilable (Pass), Capacité d’Echange Cationique (CEC) et bases échangeables. Seule l’analyse du Bore pour les échantillons de sol reste à déterminer.