L’objectif de l’étude est de rechercher de nouvelles densités pouvant permettre d’améliorer le rendement en culture cotonnière. A cet effet, quatorze densités ont été évaluées. Les résultats de l’étude ont révélé que c’est seulement sur le site de Gobé que la densité 0,8 m x 0,3 m est supérieure au témoin 0,8 m x 0,4 m en termes de rendement en coton graine.