L’objectif global du projet “PARTENARIAT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE SYSTÈMES RIZICOLES DURABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE” est de réaliser des systèmes rizicoles plus efficaces, plus durables et plus productifs en Afrique afin d’accroitre la sécurité alimentaire et d’améliorer le développement durable de la chaine alimentaire du riz parmi les petits exploitants de la région.

Le principal défi aujourd’hui c’est de réduire les importations massives du riz qui non seulement rendent l’Afrique indépendante mais également fragilise les producteurs et donc notre économie. Ce projet-ci prône la coopération Sud-Sud (CSS) qui consiste au partage des solutions éprouvées dans les pays du Sud.

Six (06) produits sont prévus au choix dans le projet et le Bénin a choisi quatre (04) produits que sont :

Produit 1 : Des systèmes de production rizicole efficaces pour l’Afrique sont améliorés par la promotion de l’adoption des meilleures pratiques et la mise à l’échelle de technologies éprouvées et testées

Produit 2 : Des modèles agroalimentaires sont développés le long de la chaine de valeur du riz pour une production et une productivité accrue

Produit 3 : Options pour des politiques efficaces, institutions et marchés développés/facilités

Produit 4 : Des technologies de production rizicole éprouvées pour l’intensification de la production rizicole durable en Afrique sont identifiées et diffusées.

Résultats obtenus

Produit 1: 

  • 600 kg de pré base des variétés NERICA-L19, NERICA-L56 et ORYLUX 6 au profit de six (06) entreprises semencières et de la recherche. Cette semence servira à emblaver près de 2 666 hectares de semences certifiées riz pour emblaver près de 266 600 ha pour 799 800 tonnes de riz paddy en 2022.

  • 5000 kg de base au profit de deux cent (200) multiplicateurs des groupements de femmes et d’hommes producteurs et productrices de riz. Elle servira à emblaver 166 hectares de semences certifiées pour servir à emblaver 16 600 hectares de de paddy pour obtenir près de 49 800 tonnes de riz paddy pour la consommation en 20121.

  • Renforcement de capacité de l’unité de production de semence de la recherche à travers l’acquisition des matériels de production (1 motoculteur et ses accessoires, 2 récolteuses et 2 désherbeuses mécaniques) et de l’unité de conservation des ressources phytogénétiques à travers l’acquisition des équipements de froid et matériel de stockage (4 climatiseurs, 2 enregistreurs de données, de six (06) palettes et de deux mille (2000) boîtes de conservation des accessions/variétés).

  • Appui à la gestion des ressources phytogénétiques (732 accessions renouvelées)

  • Formation de 52 agents techniques d’encadrement de la Direction de la Protection végétale sur la Gestion intégrée de la riziculture

  • Formation 63 semenciers de riz sur les Bonnes Pratiques de Production Agricoles semences de qualité

  • Formation de 123 producteurs de riz sur les techniques de production de riz de qualité

  • Diffusion des variétés de riz tolérants aux changements climatiques (NERICA-L19, NERICA-L56 et ORYLUX 6)

  • Elaboration cinq (05) Documents Techniques d’Information dont (03) sur la production du riz en plateau, bas-fonds, irrigué ; un (1) sur le SRI et un (1) sur la production de semence de qualité

  • Deux (02) documents sur les acquis sur la production et la transformation du riz

Produit 2: 

  • Réalisation de l’état des lieux au niveau des Plateforme d’innovation mis-en place par la recherche (INRAB) et AfricaRice en 2015-2016 ;

  • Renforcement des capacités au profit Plateforme d’innovation (PI) de Malanville, Glazoué et Bantè sur les BPA de production de riz, la gestion d’une PI et la tenue de cahier de compte (133 producteurs formés) ;

  • Elaboration d’un document de capitalisation sur les bonnes pratiques en matière de transformation de riz au niveau national et régionale et d’n film documentaire sur les réalisations du projet

  • Formation des étuveuses de riz (30) provenant de dix (10) groupements de transformation sur les Bonnes Pratiques de Production du riz étuvé

  • Formation des transformatrices (30) provenant de six (06) groupements sur la valorisation des brisures de riz en Couscous de riz et Ablo

  • Participation de deux béninois (1 producteur et un sélectionneur) à une formation sur la production et la sélection variétale du riz en Philippines à l’Institut International de la Recherche sur le Riz (IRRI) en 2018

  • Organisation d’un voyage de partage de connaissance au profit des représentants des organisations de producteurs (4 béninois) du riz du Bénin en Uganda en 2018

  • Participation de la coordonnatrice du projet à la conférence internationale sur le riz à Singapour en 2018.

Produit 3: 

  • Evaluation de la SNDR de 2011 à 2016 et propositions des actions à mener dans le cadre de l’élaboration de la SNDR 2ème phase

  • Contribution à l’élaboration de la SNDR 2ème phase

Produit 4: 

  • Acquisition de neuf (09) batteuses de riz de type ASI fabriqués au profit de neuf (09) groupements de production de riz

  • Formation à l’utilisation des batteuses au profit des neuf (09) groupements soit 225 participants