L’article 74 du décret 2016-221 du 04 avril 2016 portant statuts particuliers des corps des chercheurs de rang doctoral a valorisé la fonction de chercheur. A ce titre, les chercheurs de rang doctoral du Bénin ont reçu leurs costumes au cours d’une cérémonie officielle qui s’est tenue le mercredi 07 octobre 2020 à l’Institut des Sciences Biomédicales Appliquées du Bénin (ISBA). Cette cérémonie a été présidée par la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Madame Eléonore YAYI LADEKAN, en présence de son collègue de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI, tutelle du Système National de Recherche Agricole du Bénin (SNRA-Bénin) qui regroupe actuellement la majorité des chercheurs de rang doctoral du Bénin.

Le Directeur Général du Centre Béninois de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (CBRSI), le Professeur Marc KPODEKON, a fait savoir que c’est la première fois qu’une cérémonie de port de toges est organisée au Bénin, replaçant ainsi les animateurs du SNRA-Bénin au même palier que ceux de l’enseignement supérieur.

Le Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a rappelé aux chercheurs que la recherche agricole est particulièrement attendue dans l’actuel contexte où notre pays, à l’instar des autres pays en voie de développement, doit faire face à des priorités. Il a dit savoir compter sur eux pour trouver les meilleures solutions à ces priorités et ce dans un processus d’amélioration continue grâce à la mise en œuvre du Programme National de Recherche Agricole. <<Ainsi, vous aurez retourné à la société ce qu’elle vous a donné et par la même occasion, vous aurez honoré ces majestueux costumes que vous arborez si bien ce jour.>> a-t-il laissé entendre.

Pour la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Gouvernement veut marquer son attachement et son intérêt, à travers cette cérémonie fort simple, à reconnaître la Recherche Scientifique et l’Innovation comme une des conditions nécessaires à un développement maîtrisé. Les récipiendaires, à travers leur représentant, Monsieur Guy Apollinaire MENSAH, ont remercié les autorités gouvernementales qui ont été sensibles à leur situation.

Il faut préciser qu’ils sont 82 chercheurs de rang doctoral à disposer effectivement de leurs actes administratifs en main et répartis par catégories ainsi qu’il suit :

  • 38 Assistants de recherche ;

  • 21 Chargés de recherche ;

  • 17 Maîtres de Recherche et

  • 06 Directeurs de recherche.