Les membres des deux organes du Système National de Recherche Agricole du Bénin (SNRA Bénin), ont été installés le vendredi 03 juillet 2020. La cérémonie, officiée par le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Gaston Cossi DOSSOUHOUI qui avait à ses côtés, la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Madame Eléonore YAYI LADEKAN.

Dans son discours liminaire, la ministre en charge de la recherche scientifique a salué son collègue de l’agriculture, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI, pour toutes les diligences effectuées depuis la prise du décret pour que soient installés ce vendredi 03 juillet 2020 les organes de gouvernance du SNRA-Bénin.

A sa suite, le Directeur général de l’Institut National de Recherche Agricole du Bénin, Dr Adolphe ADJANOHOUN, a présenté le processus qui a conduit à la prise de décret sur le SNRA-Bénin et a salué l’implication personnelle des deux ministres et surtout celle du Chef de l’État. Il a ensuite rassuré les deux ministres que les organes du SNRA-Bénin joueront pleinement leurs rôles pour la transformation qualitative et quantitative de l’agriculture béninoise.

Pour le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, le Système National des Recherches Agricoles du Bénin est désormais institutionnalisé et il devra, à travers le Programme National de Recherche Agricole, capitaliser les innovations existantes et adaptées aux besoins des acteurs, apporter des améliorations aux innovations existantes mais non adaptées, puis développer de nouvelles innovations pour la promotion durable des chaînes de valeurs des filières retenues dans le volet agriculture du Programme d’Actions du Gouvernement.

Après leur installation officielle, les membres des différents organes de gouvernance du Système National de Recherche Agricole du Bénin, par la voix du Président du Comité d’Orientation et de Suivi, le Professeur Adam AHANCHEDE, ont pris l’engagement devant les deux ministres et les personnalités présentes à cette cérémonie, de respecter les dispositions prévues par les textes fondamentaux du SNRA-Bénin et de tenir le flambeau du meilleur élève africain en matière de génération des informations pertinentes et des technologies adaptées aux besoins des acteurs, et de gestion de la recherche agricole.